Photographier la ville

Ce carnet de recherche a pour thématique les usages de la photographie dans la recherche urbaine. L’objectif principal de notre projet est de constituer un réseau de chercheurs travaillant sur la ville et souhaitant développer l’usage de la photographie comme instrument de collecte des données dans leurs recherches. Ce réseau se veut à la fois interdisciplinaire et international. Un axe d’échange avec l’Allemagne est privilégié dans un premier temps.

L’hypothèse sous-jacente de notre projet consiste à dire que l’étude des mutations urbaines contemporaines nécessite de développer de nouvelles méthodes de recherche. Les échanges réunissant les chercheurs participant à ce projet s’orientent ainsi autour de la problématique suivante : En quoi l’usage de la photographie comme instrument de collecte de données permet-il de répondre aux défis méthodologiques soulevés par les mutations des villes contemporaines ?

Aux Etats-Unis, l’usage de la photographie comme mode de collecte de données est utilisé depuis plusieurs décennies en anthropologie sociale, en histoire et en psychologie (Collier, Collier, 1967 ; Mead, Bateson, 1942). En France, sa diffusion date des années 1980 et reste limitée à certaines disciplines des sciences sociales (Garrigues, 1991 ; Piette, 1992 ; Terrenoire, 1985). La réflexion épistémologique et méthodologique oscille entre des considérations générales sur le médium photographique (Barthes, 1980 ; Belting, 2004 [2001] ; Sontag, 1993 [1977]), l’histoire de son usage en sciences sociales (Barthe, Pierre, 1999 ; Edwards, 1992 ; Maresca, 1997 ; Pierre, 2001/2002 ; Rouillé, 1991 ; Samain, 1995) et des comptes rendus d’enquête qui n’envisagent pas toujours les conditions dans lesquelles le dispositif utilisé peut être transposé à d’autres objets (Antoniadis, 2000 ; Conord, 2000 ; Papinot, 1993 ; Tornay, 1991).

L’enjeu de ce projet est ainsi de contribuer à la réflexion épistémologique et méthodologique initiée dans plusieurs disciplines à partir de deux entrées thématiques permettant de centrer l’analyse sur les transformations urbaines contemporaines : 1/ Les transformations de l’habitat dans les villes européennes ; 2/ les rapports à l’espace urbain dans les villes européennes.